Focus sur l’argent colloïdal pour chevaux

L’efficacité de l’argent colloïdal pour chevaux a été prouvée par plusieurs haras et éleveurs. Cette solution très prisée pour traiter de nombreux soucis de santé chez l’être humain est en effet une excellente alternative pour soigner les chevaux d’une manière plus naturelle. Ne contenant pas de composants toxiques, l’argent colloïdal permet l’élimination de la plupart des parasites, des microbes et des bactéries pouvant perturber le bien-être et à la bonne santé des chevaux. Il permet également de lutter contre les infections des voies respiratoires et de consolider les défenses immunitaires des cheveux. Vous aimeriez découvrir les soucis de santé et de bien-être dont l’argent colloïdal pour chevaux est utilisé pour ? Vous en serez informé grâce à ces quelques lignes.

Soigner les soucis respiratoires des chevaux avec l’argent colloïdal pour chevaux

Constitué d’eau distillée, de colloïdes et d’ions d’argent, l’argent colloïdal est un excellent bactéricide, fongicide et virucide. Une fois inhalés par le cheval, les ions d’argent s’intègrent aux microorganismes et les empêchent d’inhaler de l’oxygène. Quand les microorganismes sont privés d’oxygène, ils meurent rapidement, en seulement 4 à 6 minutes. Les attaques des ions d’argent n’affectent pas les cellules de votre cheval, comme peut le faire un antibiotique pharmaceutique.  Ces particules éliminent les bactéries et les virus circulants dans l’air et qui s’installent dans la cavité sinusale et dans les poumons des chevaux. Ils contribuent également au maintien d’un système respiratoire en excellente forme permettant une bonne respiration et donc une augmentation de l’apport en oxygène.

C’est un produit non toxique et sûr pouvant être utilisé comme remède, ou de façon préventive contre diverses infections comme le rhume, la toux ou encore les saignements dus à une insuffisance d’oxygène ou la fermentation de plusieurs champignons. C’est également un excellent remède pour soigner les chevaux ayant des maladies infectieuses ou contagieuses telle la gourme. C’est une vraie alternative à l’usage des produits pharmaceutiques qui s’avèrent parfois trop onéreux.

Pour que l’argent colloïdal puisse pénétrer dans le système respiratoire de l’animal, il est recommandé d’employer un  nébuliseur ou un flacon spray. Grâce à ces dispositifs, la solution permet d’enlever le mucus ainsi que les débris dans les conduites respiratoires du cheval. Une fois inhalé, le produit se divise en plusieurs particules formant un genre de fine brume facilement absorbée par l’appareil respiratoire de l’animal.

L’argent colloïdal n’est pas un médicament, mais plutôt un complément pour favoriser le bon fonctionnement du système respiratoire des chevaux. Il est en effet possible d’administrer des produits pharmaceutiques en parallèle de cette solution. Par ailleurs, l’utilisation de ce produit ne va pas rendre un test antidopage positif. Le cheval pourra ainsi continuer à des compétitions tout en suivant un traitement.

L’argent colloïdal : antiinflammatoire efficace

Une étude en 2008 réalisée par des chercheurs de l’Université d’Alberta au Canada et d’autres études effectuées dans d’autres régions du monde ont pu démontrer la vertu antiinflammatoire de l’argent colloïdal. En effet, divers travaux ont mis en évidence l’effet positif de ce produit sur des peaux d’animaux enflammés. En uniquement 72 heures, les inflammations disparaissaient et la peau des animaux redevenait normale.

D’après les scientifiques, ce produit conduit à l’apoptose des cellules. En outre, les ions d’argent diminuent aussi les effets néfastes des cytokines pro-inflammatoires.

Les actions de l’argent colloïdal sur les staphylococcus aureus

Les staphylococcus aureus sont les responsables des dermatoses bactériennes chez le cheval. L’action de l’argent colloïdal sur ces bactéries est de notoriété publique depuis plusieurs millénaires. De nombreuses études récentes ont pu appuyer cette thèse. En 2014 par exemple, des chercheurs de l’Université d’Adélaïde en Australie ont pu prouver que les ions d’argent sont à même de réduire la croissance des staphylococcus aureus.

L’argent colloïdal en prévention

Ce produit s’utilise en thérapeutique, mais aussi en prévention. Il est en effet à même de consolider le système immunitaire des chevaux. Administré quotidiennement en petite quantité tel un tonique, il confère un second  système immunitaire et contribue à prémunir le cheval contre les virus, les bactéries, les microbes et les champignons. Certains éleveurs en administrent à leurs chevaux durant cinq jours précédant les expositions ou les concours.

L’impact de l’argent colloïdal sur la flore intestinale du cheval

L’argent colloïdal ne transforme en aucun cas pas la flore intestinale à cause de son assimilation facile et rapide par le tractus gastro-intestinal de l’animal. Donc, il ne demeure pas assez longtemps dans son intestin pour perturber sa flore intestinale. Néanmoins, l’argent colloïdal ne saurait pas différencier les mauvaises et les bonnes bactéries et éliminerait toutes les bactéries unicellulaires qu’il croise à l’intérieur de l’appareil digestif.

L’argent colloïdal en biochimie

Pour appréhender les bienfaits de l’argent colloïdal sur le bien-être et la santé des chevaux, il convient de s’intéresser à la technique de fabrication de ce produit.

Le colloïde est une substance liquide dans laquelle se trouvent des microparticules ne se dissolvant pas dans de l’eau distillée. L’argent colloïdal est ainsi composé d’une eau très pure dans laquelle flottent d’infimes grains d’argent et d’ions d’argent. Pour aboutir à ce résultat et obtenir une solution renfermant d’ions d’argent à 90 %, les scientifiques ont appliqué le principe de l’électrolyse.

Posologie de l’argent colloïdal chez le cheval

En cas d’affection,  il est recommandé de donner deux ou trois fois par jour de l’argent colloïdal au cheval. Il est recommandé d’administrer de l’argent colloïdal pur avec une concentration de 5 ppm à 15 ppm (parties par millions) dans la gueule de l’animal, pendant 5 à 15 jours.

Pour consolider le système immunitaire du cheval, il convient également de lui donner de l’argent colloïdal avec une concentration de 5 ppm à 15 ppm, mais durant 10 jours par mois.