Argent colloïdal : comment l’utiliser ?

L’argent colloïdal peut s’utiliser dans de nombreux domaines. Il constitue un remède antibactérien et antimicrobien de grande efficacité qui permet d’éliminer pour de bon les microbes, les champignons, les virus pathogènes et les parasites. Selon les statistiques, il peut exterminer plus de 650 espèces de microbes en une minute. Disponible à moindre coût et sans effets indésirables, il est devenu une alternative aux antibiotiques de synthèse. Mais avant de faire son acquisition, la question de son mode d’utilisation se pose certainement à savoir « l’argent colloïdal : comment l’utiliser ? ». On vous dira tout dans cet article. Mais pour plus amples informations, n’hésitez pas à cliquer sur notre page Comment ?

Les domaines d’utilisation de l’argent colloïdal

De manière générale, l’argent colloïdal peut traiter la majorité des pathologies infectieuses. Et bien entendu, son mode d’utilisation varie en fonction de la pathologie à soigner. Dans tous les cas, il peut s’ingérer par voie orale, anale, vaginale, mais peut aussi s’inhaler dans le nez ou s’administrer dans les oreilles. Bref, il peut s’utiliser de différentes manières selon les besoins et les demandes.

Usage de l’argent colloïdal pour la peau : comment ça se passe ?

L’argent colloïdal est le remède par excellence pour venir à bout des problèmes de peau. On peut l’appliquer directement sur les plaies ouvertes et les blessures. La bonne nouvelle c’est que c’est un traitement efficace puisqu’il ne brûle pas ni ne pique. Sans compter qu’il agit de façon rapide, car cela ne lui prend qu’au maximum 6 minutes pour neutraliser les bactéries de surface.

Comment s’utilise l’argent colloïdal en cas de problèmes de peau?

Comme dit précédemment, les modes d’utilisation de ce puissant antibactérien diffèrent selon la maladie à traiter.
• En cas d’acné
Pour lutter contre l’acné, il est recommandé de se laver et de se rincer le visage environ 4 fois par jour. Et c’est après le rinçage qu’il faudra appliquer l’argent colloïdal de faible quantité en veillant à masser doucement les parties atteintes d’acné avec le doigt ou à l’aide d’un morceau de coton. Ce rituel de beauté est indispensable au quotidien pour se prémunir des évasions d’acnés.
• En cas de brûlures
S’il s’agit d’une brûlure mineure, le mieux serait d’utiliser l’argent colloïdal par voie locale. Masi avant, il faut bien nettoyer la plaie avec de l’eau savonneuse et la sécher correctement. Par ailleurs, s’il s’agit de plaie ouverte, pensez à utiliser de l’argent colloïdal par voie topique qui prévient mieux contre les risques d’infection. En revanche, en cas de brûlures graves, la meilleure solution c’est de mouiller le tampon de bandage avec de l’argent colloïdal et de le mettre sur la partie concernée. Pour une guérison rapide, pensez à changer régulièrement le bandage et à garder le tampon humide.
• En cas d’eczéma
Dans le cadre d’un eczéma, vous pouvez utiliser directement sur la zone en question en faisant un mouvement de tapotement et de frottement léger. N’hésitez pas à renouveler systématiquement cette opération en maintenant la zone humide.

Les autres maladies pouvant être traitées par l’argent colloïdal

Outre les problèmes de peau, l’argent colloïdal peut être d’un grand secours pour soigner les troubles oculaires, les maux d’oreilles, les maux de dents et de bouches, maux de gorge, troubles de l’intestin, pneumonies, etc.
 Pour les troubles de l’intestin, l’argent colloïdal garantit une digestion efficace, un traitement probant contre les maladies infectieuses et diarrhéiques. Mais attention ! Il est crucial de demander l’avis d’un médecin professionnel avant d’utiliser l’argent colloïdal sous peine de provoquer une crise de guérison. En effet, il peut arriver que ce puissant antimicrobien neutralise trop vite les agents pathogènes et crée une surcharge des systèmes éliminatoires de l’organisme (foie, intestin, etc.)
 Pour les troubles visuels, vous pouvez utiliser l’argent colloïdal par vaporisation d’une fréquence de 2 à 3 fois par jour jusqu’à la guérison totale.
 Pour les maux de dents, il est possible de traiter les aphtes et combattre la carie dentaire en se servant de l’argent colloïdal sous forme de gargarisme.

Les différents modes d’emploi de l’argent colloïdal

L’argent colloïdal se présente sous la forme d’une solution liquide incolore contenant des particules d’argent. Il est conservé dans une bouteille en plastique ou en verre. Et malgré le fait qu’il soit sans effet secondaire, il importe néanmoins de respecter un dosage précis lors de la prise de ce remède. Effectivement, une surdose ou une insuffisance peut entraîner son inefficacité face aux attaques des parasites.

La posologie selon le mode d’usage

Il existe trois modes d’usage de l’argent colloïdal : par ingestion, en application locale ou par inhalation.

La méthode par ingestion

L’argent colloïdal par ingestion est le plus communément utilisé. En tout cas, la posologie varie selon la personne malade. Pour un enfant, le dosage doit être de moitié comparé à celui d’un adulte. Et afin de garantir un meilleur rendu, il serait judicieux de maintenir la solution longtemps dans la bouche notamment sous la langue. L’argent colloïdal est disponible en flacon de 1 litre alors, sur le plan préventif, une solution de 10 à 15 ml à ingérer 3 fois par jour est amplement suffisante. Sur le plan curatif, il faut tripler la dose, soit 30 ml et 3 fois par jour.

La dose prescrite en cas d’inhalation

La méthode par inhalation est une bonne option pour combattre les maux de dents, angines, sinusites, mauvaise haleine, etc. Dans ce cas, vous aurez besoin d’un nébuliseur. Mais normalement, le traitement s’effectue en 5 séances, 3 fois par jour.

La dose recommandée pour une application locale

L’argent colloïdal fait office de désinfectant contre les brûlures, zona, mycose et allergies. Il existe sous forme de spray, de pansement ou de compte-gouttes. Pour traiter les sinusites, le procédé par pulvérisation est le remède idéal avec 1 à 3 pulvérisations, 3 à 4 fois par jour. Et contre les troubles oculaires, une application de 1 à 3 gouttes d’une fréquence de 2 à 3 fois par jour fera l’affaire.

Les précautions d’usage de l’argent colloïdal

Tout d’abord, il faut savoir que la consommation de l’argent colloïdal est interdite par voie orale en France. Il ne peut donc pas être utilisé comme complément alimentaire. En outre, il faut vérifier la qualité de la solution au moment de l’achat. Celle-ci doit être entièrement transparente. Les solutions de couleur brune ou noire sont de mauvaise qualité. Pour ce qui est des effets secondaires, il n’en existe qu’un seul à savoir l’argyrisme qui est une affection due à l’ingestion de manière excessive de l’argent colloïdal. Elle se manifeste par une coloration bleuâtre de la peau.