Argent colloidal, comment le conserver?

Dans la liste des antibiotiques les plus vieux et les plus connus, on appelle ici l’argent colloïdal. Vous savez, c’est cette substance qui fait tant parler d’elle et qui étape sur tous les plans. Le sujet ici parlera de comment? Plus précisément:  l’argent colloïdal comment le conserver?. Bien entendu, on évoquera aussi divers autres points importants qui concernent l’argent colloïdal.

Rappel : l’argent colloïdal c’est quoi ?

Nous vivons dans une société où les antibiotiques sont très utilisés. Les antibiotiques qu’on connaît le plus sont de moins en moins efficaces forcément parce que les bactéries, les microbes ainsi que les champignons qui colonisent le corps humain sont de plus en plus résistants aux divers médicaments.

  • L’argent colloïdal est un produit naturel dont on entend très peu parler car il n’apporte quasiment rien en matière de profit à l’industrie pharmaceutique.
  • L’argent colloïdal est une solution liquide ; c’est de l’eau distillée dans laquelle on retrouve de toutes petites particules d’argent. L’indice de taille donné d’argent contenu est en nanomètre.

Comment fonctionne l’argent colloïdal ?

L’argent colloïdal est un équivalent des antibiotiques à large spectre. Il faut savoir que la présence de l’argent colloïdal dans le corps permet la production d’une enzyme qui va s’attaquer efficacement :

  • aux virus
  • aux bactéries
  • aux champignons

Tout cela, de sorte à perturber l’équilibre acido-basique de ces derniers. En perturbant cet équilibre qui favorise la prolifération d’un champignon ou d’une bactérie, l’argent colloïdal va tout simplement les faire régresser et les tuer. Les effets de l’argent colloïdal ont été testés dans des laboratoires médicaux, ils sont donc scientifiquement prouvés.

Il faut savoir que la plupart des antibiotiques ne tuent jamais la totalité des bactéries ou encore des virus qui attaquent. Avec l’argent colloïdal, on peut s’attendre à des résultats bien plus probants et plus effectifs.

En effet, ce type d’antibiotique naturel ne rencontre pas de quelconque type de résistance et ce tout simplement parce qu’il modifie le terrain qu’il dans le corps humain, ce qui permet tout simplement l’éradication des bactéries. À noter que l’argent colloïdal est aussi utilisable dans le cadre vétérinaire.

Utilisation de l’argent colloïdal

Suivant vos besoins, vous pouvez utiliser l’argent colloïdal en usage interne ou en usage externe.

  • Usage interne

Il faut savoir que l’usage interne de l’argent colloïdal est fortement régi par la loi au sein de l’Union Européenne, il est même interdit pour manque de preuve scientifique de son utilité et de ses effets sur le corps humain.

Cependant, vous pouvez faire fi de la législation et utiliser en interne l’argent colloïdal en respectant toutefois toujours la dose d’administration.

  • Usage externe

En ce qui concerne l’usage externe, l’argent colloïdal est plus que recommandé pour guérir les plaies, les piqûres d’insecte ou encore les brûlures. Il aussi très efficace pour un nettoyage quotidien de la peau.

En somme, l’argent colloïdal peut être utilisé lorsque vous êtes déjà malade, mais peut aussi être utilisé comme moyen de prévention juste avant l’hiver par exemple. Ses effets sur la peau sont aussi très bien notés.

Comment se conserve l’argent colloïdal ?

Il faut savoir que l’argent colloïdal n’est pas un produit complexe, il est tout aussi simple à utiliser qu’à conserver.

  • Premièrement, l’argent colloïdal doit être contenu dans un récipient en verre ambré inerte de préférence. Ce récipient de conservation permettra de maintenir la qualité de l’argent colloïdal le plus longtemps possible.

 

  • Deuxièmement, comme tout produit de ce genre et de cette classe, l’argent colloïdal doit être tenu à l’écart d’une quelconque source de chaleur, de la lumière et doit surtout être tenu à une température ambiante moyenne et d’autant plus stable.

 

  • En ce qui concerne les sources de lumière, elles sont tout simplement néfastes à la bonne conservation du produit.

 

  • Pour ce qui est de la durée de conservation, on ne saurait mieux vous conseiller que d’utiliser rapidement l’argent colloïdal.

En effet, plus tôt il est utilisé, plus probants sont les résultats et les effets qu’il a sur votre organisme.

  • Pourquoi ?

Tout simplement en raison des ions en argent qui sont dans l’argent colloïdal. Au fil du temps, ces derniers perdent de leur charge électrique, l’efficacité générale du produit se retrouve donc aisément touchée.

Comment identifier la qualité d’un argent colloïdal ?

Si vous avez l’œil et que vous êtes attentif, il vous sera relativement simple d’identifier la qualité de l’argent colloïdal qui est à votre disposition.

Premièrement, l’argent colloïdal de bonne qualité est parfaitement translucide, il est d’autant plus sans odeur. Aussi, pour juger de la qualité du produit, vous pouvez vous référer à ce qu’on appelle l’effet Tyndall.

  • Qu’est -ce que l’effet Tydall ?

Il s’agira principalement d’exposer le flacon d’argent colloïdal à la lumière un court instant et d’attendre de voir si les rayons de la lumière se reflètent dans les particules d’argent. Pour juger de la qualité d’un argent colloïdal, l’œil peut donc suffire largement, cependant il faut avoir un réel bon coup d’œil.

  • Mode de conservation

Le mode de conservation de l’argent colloïdal est relativement le même que celui d’autres produits médicamenteux. Mieux il est conservé, plus il sera efficace et prometteur. On ne saurait mieux vous conseiller que de toujours respecter la date limite d’utilisation. Aussi, achevez votre flacon le plus rapidement possible sans pour autant en abuser.

  • Posologie

Enfin, respectez toujours la posologie ainsi que les doses prescrites. Evitez l’argent colloïdal contenu dans un flacon en plastique, dans un flacon non ambré car ces contenants ne maintiennent en rien les bienfaits de l’argent colloïdal. Respectez tous ces points vous permettra de tirer meilleur profit de votre produit !